Présentation:

L’Institut Mauritanien de Recherches Océanographiques et des Pêches (IMROP) est un établissement public à caractère administratif qui trouve son origine il y a déjà plus de cinquante ans avec la création du Laboratoire des Pêches devenu Centre National de Recherches Océanographiques et des Pêches plus connu sous le sigle CNROP.

L’IMROP a pour mission de mettre à la disposition des autorités et des usagers les connaissances nécessaires à la gestion et l’exploitation durable des ressources et milieux aquatiques et ce, afin :
– de contribuer au développement durable des pêcheries ;
– et d’améliorer la compréhension du fonctionnement des écosystèmes aquatiques.

Outre l’acquisition, la diffusion, et la valorisation de ces connaissances, l’IMROP assure aussi le suivi et des écosystémes aquatiques.

Les activités de recherche de l’IMROP sont le plus souvent menées en partenariat avec des institutions nationales ou d’autres pays. Elles sont organisées en programmes qui couvrent des thématiques variées qui vont de l’évaluation des stocks, la biologie et l’écologie des espèces jusqu’à l’aménagement des pêcheries en passant par la socio-économie et les technologies. Ces programmes de recherche s’orientent vers des approches plus intégrées qui répondent à des préoccupations d’ordre environnementales sans cesse croissantes.

Pour assurer sa mission, l’IMROP dispose :
– de 170 agents dont 110 chercheurs et techniciens répartis sur cinq implantations géographiques situées à Cansado, Nouadhibou, Nouakchott et Kaédi ;
– d’un budget de plus de 900 millions d’Ouguiyas (2 millions d’Euros) ;
– de 2 navires de recherches océanographiques qui lui permettent de mener des investigations aussi bien en zone côtière qu’au grand large.

L’IMROP diffuse les résultats de ses travaux en publiant des documents scientifiques et techniques mais aussi d’information scientifiques destinés aux décideurs, gestionnaires et au grand public.

Historique:

  • 1950 : Construction du Laboratoire des Pêches de Port Etienne
  • 5 janvier 1953 : Inauguration du Laboratoire
  • 1959 : Acquisition du Navire Océanographique « Almoravide »
  • 1970 : « première campagne Océanographique axée sur les sardinelles
  • 1972 : Parution du premier numéro du bulletin scientifique
  • 1973 : premières campagnes expérimentales sur le Banc d’Arguin
  • le 23 novembre 1978 : le Laboratoire des Pêches devient le Centre National de Recherches Océanographiques et des Pêches (CNROP)

  • 19 juillet 1979 : Inauguration du siège du CNROP à Cansado
  • 1981 : Acquisition du Navire Océanographique « NDiago »
  • 1983 : Réalisation en collaboration avec l’ORSTOM du film « Sahel Bleu »
  • Septembre 1985 : Premier Groupe de Travail (CNROP/FAO/ORSTOM) sur l’évaluation des stocks
  • 1986 : Edition du livre « Poissons de mer de Mauritanie »
  • 1987 : Importante contribution du CNROP à la rédaction de la déclaration de la politique du développement du secteur de la pêche en Mauritanie.
  • Novembre 1988 : Deuxième Groupe de Travail (CNROP/FAO/ORSTOM)
  • 1988 : Premier plan quinquennal du CNROP intitulé « Stratégie et Programmes de recherche 1988- 1992»
  • 1990 : Séminaire « Recherche et Aménagement »
  • 1992 : Séminaire sous-régional sur « Les méthodologies d’étude de la pêche artisanale en Afrique de l’Ouest »
  • 1992 : Groupe de travail sur « l’Environnement et les Ressources » qui a réalisé une typologie des ressources et des pêcheries
  • 1993 : Deuxième plan quinquennal de l’IMROP (1993 – 1997), période qui verra la réforme du statut juridique du CNROP qui lui permet d’exploiter certaines dérogations prévues par la loi pour générer des recettes propres
  • Novembre 1993 : troisième Groupe de travail du CNROP
  • Juillet 1996 : le personnel et les équipements s’accroissent, le CNROP se déploie dans les locaux hérités de l’ancien Institut Supérieur des Sciences et Techniques Halieutiques de la défunte CEAO (Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest)
  • 1997 : le CNROP acquiert deux nouveaux navires océanographiques le hauturier « Al Awam » et le catamaran côtier « Amrigue » qui lui permettent désormais d’étendre ses campagnes océanographiques dans l’ensemble du plateau continental mauritanien
  • Décembre 1998 : Quatrième groupe de travail du CNROP
  • 1999 : Edition en collaboration avec l’IEO du « Guide et nomenclature nationale commerciale des espèces marines (poissons crustacés et céphalopodes) pêchées en Mauritanie »
  • 1998 -2000 : restructuration de la recherche et parution des plans d’action annuel issus (des plans quinquennaux) dont l’exécution est suivie par le Conseil Scientifique.
  • 2000 : Mise en place d’un Conseil Scientifique composé de personnalités scientifiques nationales et étrangères pour le CNROP
  • 2002 : le CNROP devient Institut Mauritanien de Recherches Océanographiques et des Pêches (IMROP), Etablissement Public à Caractère Administratif avec objectifs culturel et scientifique
  • Décembre 2002 : Cinquième Groupe de Travail de l’IMROP plus orienté vers l’aménagement
  • Décembre 2006 : Sixième groupe de travail de l’IMROP
  • Février 2008 : adoption par le gouvernement mauritanien du statut particulier du personnel de la recherche océanographique.

 

 

Close